L’Art d’être …

Vous étiez nombreux(ses) à avoir partagé et aimé cette BD et je vous en remercie. Je l’ai retirée un moment car on m’a fait remarquer une faute philosophique dans mes propos, ou plutôt un manque de précision : se sentir comme une m***** est un DELIRE. Gardons bien cela en tête ! S’il m’arrive de me sentir nulle, ce sont des phases et elles finissent par passer. A l’heure où j’écris je ne suis pas Caca Girl mais Emilie la dessinatrice !

Mais si toutefois, vous êtes en ce moment-même dans une de ces phases pourries, peut-être que cette petite BD que j’ai réalisée en guise de défouloir pourra vous faire du bien. Les nombreux retours que j’ai eus lors de la première publication m’ont montré que j’avais atteint mon but ; soulager et déculpabiliser. J’ai également eu quelques retours de personnes qui ont été « dérangées » par mes propos.

C’est la deuxième raison pour laquelle j’ai mis si longtemps à la reposter ; j’ai maintenant de plus en plus à cœur de réaliser des BDs visuellement et philosophiquement esthétiques, jusqu’ici je faisais un peu à la va-vite, en ne prenant pas le temps de savourer chaque dessin, chaque case. J’ai maintenant envie de faire du beau, tout en conservant ma spontanéité de trait. Or je l’avoue, mes propos ne sont pas des plus élégants dans cette œuvre et je ne me sentais pas totalement alignée avec.

Enfin, on m’a demandé si je ne faisais pas l’éloge de la médiocrité et si je n’encourageais pas les naz à rester naz… Ce à quoi je répondrais ; MAIS PAS DU TOUT ! Selon l’endroit où on est, nous n’avons pas besoin d’entendre les mêmes discours. Moi ça ne me motive pas de lire dans un livre que j’ai un potentiel infini, parce que je m’imagine que je dois « faire des trucs » pour accomplir ce potentiel et si je ne les fais pas, j’aurais gâché ma vie. Je me mets la pression, quoi !  Mes propos ici encouragent au lâcher-prise. Et selon moi, c’est ce lâcher-prise qui entraîne créativité et accomplissement de soi. Je n’encourage personne à se sentir mal et encore moins à vivre une vie médiocre.

A chacun de se faire son avis, je reposte maintenant cette BD pour ceux/celles à qui ça a plu. Bonne lecture

 

 

Et comme le pauvre Monsieur Eckhart Tolle n’a pas eu la chance de me répondre dans cette BD,  je vous annonce qu’il fera l’objet de ma prochaine vidéo YouTube ;

Ce contenu a été publié dans Etats d'esprit. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

25 réponses à L’Art d’être …

  1. Amélie Barguil dit :

    ahahahaha j’adore le passage sur les gens du développement personnel mdr!!!
    je comprenais rien à ce qu’il me racontait quand je lisais tout leur livre. Je me disais « ah bon on peut etre si bien que ce qu’ils disent et aimer autant vivre…. » du coup je culpabilisai parce que moi j’arrivai pas à être comme ça mdr .
    Mais maintenant excuse moi de la vulgarité j’en ai rien à foutre mdr.
    j’adore faire des choses inutiles et complétement folle mdr .
    c’est super Émilie tu me régales à chaque fois.
    Signé une petite crotte. lol

  2. Bibi dit :

    Et bien merde alors !

  3. Eva P. dit :

    Hahaha cette nouvelle BD me plaît beaucoup : merci de l’avoir mise en ligne ! Je trouve que tu es une crotte superbe 🙂 Et sur ce, je m’en vais regarder un épisode de Un, Dos, Tres. De la part d’un autre petit caca sans complexe. Eva

  4. Laura dit :

    OOooohhh elle me fait tellement de bien ta BD.
    Moi je crois que la petite crotte que tu es a tout compris <3

  5. Del dit :

    Le final est un régal !

  6. Vanessa Evesque dit :

    Ahhh trop bon ! Merci Emilie pour cet éloge si marrant qui va me permettre de regarder mon 20eme épisode de how i met en toute sérénité vive les crottes prout prout.

  7. Claire dit :

    C’est tellement bien dit! Nous autres petites crottes sommes le terreau fertile de ce monde 🙂

  8. Morgane dit :

    Mèl, je t’aime petite crotte ! J’ai jamais pu sentir Tolle, Chopra et compagnie. Beurk. Merci pour ce rire libérateur du matin
    Morgane, la petite merde orange

  9. clairebelgato dit :

    Très sympa cette première BD en couleurs ! Et Merci de dénoncer les propos mielleux, pseudo-mystiques de certains guides pratiques ! Ça vire au sectaire leur délire !
    Perso, je préfère Dominique Loreau et son « Art de l’Essentiel », qui a le mérite de rester dans son registre: le pratique. Vive les merdes !

  10. Philippe dit :

    J’avoue que j’ai eu du mal à renter dedans au début (au propre comme au figuré^^), sans doute un reste de rigidité scatologique, mais l’éloge des petites crottes dans la deuxième partie de la BD est tout simplement génial, je les aime ces petites crottes qui se réalisent tout simplement (et j’ai une petite pensée émue pour deux de mes artistes préférées), rien de factice, rien de spectaculaire, mais elles nourrissent toutes les beautés du monde (l’image de fin !). Je suis ému….

    • Mélanie dit :

      Merci de ton retour sincère Philippe, je vais modifier deux ou trois choses pour que le « trash » dans cette bd soit amenée avec plus de justesse et de pertinence, je comprends que certains éléments puissent rebuter, je reposterai après quelques modifications !

      • Philippe dit :

        merci de l’avoir repostée en tout cas car il y a vraiment matière à réfléchir sur le sens de la vie. De manière humoristique, je me rappelle combien un de mes enfants (je ne sais plus lequel, il y a si longtemps) était fier d’avoir fait sa première petite crotte dans son petit pot, comme quoi tout doit être ramené à son contexte.

  11. Coco dit :

    Tu connais Franck Lopvet ? Dans le genre spirituel pas du tout mielleux et assez brut de décoffrage, j’apprécie beaucoup… Parce que c’est peut être ça finalement être spirituel, vivre sa vie tel que l’on est. Y’a rien à changer, rien à devenir. Nous sommes parfaits tels que nous sommes, en bonnes grosses bouses des familles !

  12. EmilieH dit :

    Ce que tu es douée pour une merde ! J’adore <3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *